Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Le Soufisme, la voie du Coeur
Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

La séclusion spirituelle dans le Soufisme



Version Imprimable

La séclusion

La séclusion [khalwat] est meilleure que l'isolement [ cUzlat] . C'est une sorte d'isolement, qui peut seulement être prescrit par le Cheikh. Son délai fixé le plus court est 40 jours, comme mentionné dans Saint Coran à propos de Seyiddina Moussa (s), "Et souviennez vous Nous avons aloué quarante nuits pour Moïse" (Sourate Al-Baqarah, 51). Muslim a relaté que le Prophète (s) a fait une séclusion dans la caverne d'Ara pendant un mois complet.
Son but est de nettoyer le coeur de la connexion à ce monde de plaisirs matériels et d'amener à un état de rappel d'Allah, Tout-puissant et Glorifié. Durant celle-ci d'innombrables visions arrivent et elle élève le mouride à un état de connaîssance du Moi et de là à un état de connaîssance d'Allah.

La séclusion exige que le chercheur se déconnecte des gens et se désengage de toutes les interactions matérielles pendant une période de temps établie. Son coeur doit être engagé seulement dans le Souvenir de Dieu et son esprit allegé des soucis quotidiens. Tout cela doit avoir lieu sous les conseils d'un Cheikh gnostique, pour nous apprendre si nous oublions et nous rappeler si nous somnes insouciants et jeter hors du coeur tout le commérage et les chuchotements de l'ego.

Le Cheikh ordonne au mouride de s'isoler dans une pièce où il sera servi chaque jour seulement avec ce qui est nécessaire pour la survie. Alors il apprendra la voie de réciter Dhikr, avant qu'il ne soit engagé avec cette récitation. Le Cheikh soutiendra son mouride dans l'ouverture de la Vision de la Présence Divine dans le coeur (sourat fil-qalb Al-moushahada). Quoi qu'il arrive au mouride pendant la la séclusion, il doit le dire à son Cheikh et il doit le cacher de tout autre que le Cheikh.

La séclusion n'est pas une innovation, mais est un ordre d'Allah, Tout-puissant et Glorifiée, dans son Livre Saint et dans l'exemple du Prophète (s). Le Prophète (s) avait l'habitude de faire des séclusions dans la caverne de Hira dans les montagnes de Makkah, se rappelant Allah, Tout-puissant et Glorifié. Il est indiqué dans le Coran, dans la Sourate Al-Mouzzamil, (73, 8) : "Alors rappele-toi Le Nom de ton Seigneur, et consacre-toi à Lui avec la entirère dévotion."

Allama Abuu Sacad dans son commentaire de l'explication du Coran par Fakhr ad-Din ar-Razi, volume 8, p. 338, dit, "la signification de ce verset est de continuer à vous isoler de tout autre que Allah, Tout-puissant et Glorifié, se rappelant de Lui jour et nuit, par tasbih, tahmid et tahlil, vous déconnecter, de toutes vos force et vous approchez de Lui par les stations méditatives de telle sorte que vous ne verrez personne d'autre que Lui et serez de toute connexions autre qu'à Lui à travers cette méditation."

La méditation repose ici sur la séclusion. La preuve pour cela dans le Coran peut être trouvée dans l'histoire de Maryam (s), la mère de Jésus () : "Son Seigneur l'agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zacharie (§). Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans sa Séclusion, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit : «Ô Marie, d'où te vient cette nourriture ? » - Elle dit : «Cela me vient d'Allah». Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter.'" (Ali Imran, 37)

Allah a dit dans le Coran, dans Sourate Al-Kahf (ayat 16), mentionnant l'histoire des compagnons de la caverne, on leur a ordonné, "réfugiez-vous donc dans la caverne : votre Seigneur répandra de Sa miséricorde sur vous et disposera pour vous un adoucissement à votre sort"

De façon similaire, la séclusion a une preuve dans la sounnah. Bukhari relate qu'Ayesha a dit, "le Prophète a aimé faire la séclusion. Et il s'isolait dans la Caverne de Hira."

L'imam Nawawi, a expliqué le hadith d'Ayesha, "être seul avec Celui que vous aimez est La séclusion réelle. C'est la voie du pieux et c'est la voie des savants."

Il a dit, dans son explication de Muslim Sahih, "le Prophète (s) a dit, ' La séclusion a été faite pour être aimé par lui, ' parce qu'avec cela le coeur sera vide de toute cette vie matérialiste et il sera dans la paix. Il aide à approfondir la méditation sur la Présence Divine de Allah et avec cela nos attachements à la dunya diminueront et avec cela notre révérence augmentera."

L'imam Zuhri a dit, "je m'étonne des gens, qui ont abandonné La séclusion. Le Prophète (s) faisait quelques choses et les abandonnait par la suite, par contre il n'a jamais abandonné la séclusion jusqu'à sa mort."

Abi Jamra a dit dans l'explication de ce hadith, "le Prophète, quand il s'est isolé et a laissé les gens derrière et s'est deconnecté de ce monde, a reçue la révélation de Jibril dans la Caverne de Hira. Chacun qui imitera le Prophète en faisant la séclusion, conformément à l'ordre de son Cheikh, sera élevé à l'état de sainteté.

"La preuve de la séclusion est que le Prophète (s), par sa la séclusion dans la Caverne de Hira, a été élevé jusqu'à l'état dans lequel il a reçu la révélation. Pendant ses séclusions le premier fruit était de vrais rêves et de cet état il a été élevé à l'état dans lequel il a reçu la révélation, à l'état où il pourrait recevoir la révélation de l'ange Jibril. Alors il a été élevé de plus en plus avant qu'il n' atteigne, pendant la Nuit de l'Ascension, la Présence Divine, à la station de la longueur de deux coudées ou plus proche."

"Toutes ces stations étaient le fruit de sa la séclusion dans la Caverne de Hira. Nous voyons de cela, que si nous suivons les pas du Prophète (s), nous serons élevés d'un état à un autre, avant que nous n'atteignions les hauts états de sainteté et nous nous trouverons en Présence Divine."

Cheikh ' Aboul Qadir a dit, "De la caverne de Hira, où le Prophète (s) avait l'habitude de faire sa séclusion, la lumière a émanée, l'aube a brillé et le lever du soleil est venu. Les premières étincelles de la luminescence du Soufisme Islamique ont été fondées. Jamais le Prophète (s) n'a quitté sa séclusion, même quand il a quitté la caverne de Hira. Toute sa vie il faisait la séclusion, durant les dix derniers jours de Ramadan chaque année."

Imam Qastallani, dans explication de ce hadith, dans son livre "Rashad us-Sari " vol. 1, p. 62, " La séclusion mettra le coeur dans la paix et y ouvrira les fontaines de sagesse, parce qu'il déconnectera le mouride de la vie matérialiste et lui permettra de se rappeler Allah, Tout-puissant et Glorifié. Dans sa séclusion il doit aussi s'isoler et s'isoler de lui même, voir seulement Allah, Tout-puissant et Glorifié. A ce moment-là seulement il recevra la Connaissance Invisible et son coeur sera une fondation pour cela."

Ibn Hajar Al-Asqalani dit, dans l'explication du hadith de ' Ayesha, "La séclusion vident le coeur de tout sauf Allah." [Fath Al-Bari, v.1, p. 18]

Aboul Hasan la ash-Shadili a dit, "Il y a dix bénéfices de la séclusion :

  1. La sécurité de toute l'inconduite de la langue, parce qu'il n'y a personne pour parler dans La séclusion
  2. La sécurité de toute l'inconduite des yeux, parce qu'il n'y a aucun être humain à regarder
  3. La sécurité du coeur de toutes les sortes de paraître et des autres maladies semblables
  4. Elle vous élèvera à l'état d'ascétisme
  5. Elle vous empêchera d'accompagner les mauvais gens
  6. Elle vous donnera du temps libre pour faire dhikr
  7. Elle vous donnera le goût doux de l'adoration, de la prière et de la supplication à la Présence Divine
  8. Elle donnera la satisfaction et la paix au coeur
  9. Elle empêchera votre ego de tomber dans les mauvaises manières
  10. Elle vous donnera le temps pour méditer, faire vos comptes et faire de la Présence Divine votre but.

C'est ce que le Prophète mentionné dans son hadith, relaté par Bukhari, dans le livre de Riqaq. Abou Huraira a relaté que le Prophète a dit (s), "Il y a sept personnes qui seront tenu sous l'Ombre de Allah, le Jour où il n'y a aucune ombre d'autre que l'Ombre de Allah... Un d'entre eux est celui qui fait dhikr dans la séclusion et les larmes viennent de ses yeux."

Explication de la séclusion par Cheikh ' Abdoullah ad-Daghestani

Une fois un célèbre orientalist français est venu à grandCheikh Abdoullah Daghestani à Damas et a dit, "O mon maître, je vous viens après l'étude des Psaumes, de la Torah de la Bible et du Saint Coran. J'ai étudié toutes les sortes de philosophie, toutes les religions et beaucoup d'autres systèmes de connaissance. Mais tout de même, je ne sens rien dans mon coeur. Je ne sens aucune satisfaction. Au contraire, il est comme si j'étais debout sur le bord d'une falaise et étais sur le point de tomber. Je suis devenu si chancelant que je vais d'un centre à un autre, cherchant ce qui est réel. Où puis-je atteindre cette réalité et la satisfaction de gain dans mon coeur ? Où puis-je trouver mon Seigneur ?"

"J'ai été partout. J'ai demandé aux philosophes célèbres, aux orientalistes, aux gens que j'ai considéré comme saints. J'ai lu tout ce que je pouvais. Encore, quand j'ai posé une question à n'importe quel savant, je me suis senti comme s'ils me donnaient une réponse je savais déjà . Ils ne me donnaient rien nouveau. Je suis confondu."

"J'ai entendu votre nom et je vous suis finalement venu. Après que vous je n'irai nul part. Me donnerez-vous une réponse à ma question ? Quoi que vous dites que je suivrai et croirai. Mais si vous ne me donnez pas de réponse, je resterai comme je suis, confu et incertain pour le reste de ma vie."

GrandCheikh a dit, "Mon fils, si vous prenez la graine d'une pomme ou un fruit et le laissez sèchent là, pendant des centaines d'années, cela restera sec. Mais si vous prenez cette graine et la plante dans un champ, revenez ensuite après un mois, vous constaterez qu'une pousse verte est sortie. Si vous creusez et essayez de trouver la graine vous ne la trouverez plus, elle aura disparu, remplacée par quelque chose nouveau. Si vous continuez d'arroser la plante elle deviendra un arbre et cet arbre donnera à son tour des fruits. Mais où est la graine originale ? Elle a disparu. Il n'y a aucune graine originale désormais. La graine est devenue un grand arbre maintenant, avec des fruits donnant à manger aux gens."

"De la même façon si vous prenez un oeuf et le mettez sous une poule pendant 21 jours, après exactement vingt et un jours que l'oeuf disparaît et un nouveau poussin viendra. Quelque chose de nouveau a surgit. Si vous regardez sous le poulet vous ne trouverez plus l'oeuf. L'oeuf a disparu. C'était les vingt et un jours sous cette poule qui l'ont transformé en une nouvelle génération."

"Quelque chose semblable arrive avec les gens quand ils sont dans l'utérus de leur mère pendant environ neuf mois et dix jours. À l'intérieur de cet utérus ils sont sans aucune connexion à l'extérieur, seuls. Encore après ces neuf mois et dix jours de la séclusion ils deviendront une nouvelle génération, une nouvelle création. Mon fils, dans chacun de ces trois exemples était là quelque chose qui est entré en séclusion. La graine s'est coupée du monde matériel au-dessus de la terre et est entrée en séclusion pendant plusieurs semaines, ensuite une nouvelle plante est apparue. L'oeuf est entré en séclusion sous sa mère, sans connexion à la vie matérielle à l'extérieur de sa coquille, il en est sorti une nouvelle génération. Le sperme est entré en séclusion dans l'oeuf dans l'utérus de la mère pendant neuf mois, sans connexion au monde externe de sa vie matérielle, mais après sa séclusion il est apparu une nouvelle génération."

"Mon fils, si vous n'entrez pas en séclusion, alors ne vous dites jamais, comme la graine s'est dit, ' je veux me couper de la vie matérialiste de ce monde et en disparaître pour l'amour de Dieu et pour l'avantage des autres gens. ' Pour que la graine engendre des fruits. Si vous n'éprouvez pas de retraite comme cela, si vous ne vous coupez pas de la vie matérialiste, abandonnez votre ego et achevez le sacrifice et disparaissez dans le néant pour exister seulement à Dieu, jamais vous ne trouverez votre réalité suprême, votre vraie moi. jamais vous ne ressemblerez à cet arbre qui donne des fruits pour les gens. Si vous ne ressemblez pas à cet oeuf et ne vous coupez pas du matérialisme, reculant dans la coquille de la séclusion et existant seulement en présence de votre Seigneur, méditant, se concentrant sur Lui, l'adorant dans votre coeur , tenant Sa Présence toujours dans votre coeur, jamais vous ne trouverez la satisfaction et le bonheur que vous recherchez."

"Pourquoi devez-vous imiter ce sperme qui entre dans La séclusion pendant neuf mois ? L'utérus de la mère consiste en trois couches. Ce a été mentionné il y a 1400 ans dans le Saint Coran dans la Sourate az-Zumar, 6;, au moment ou aucun microscope n'existait. Le Prophète (s) a aussi dit, ' l'utérus d'une mère est composé d'obscurités, c'est-à-dire de couches. ' Vous devez entrer dans cette la séclusion, coupant votre obligation à tout ce qui est externe, vous coupant des choses matérielles de ce monde, être seul avec votre Seigneur et faire ainsi la connexion à votre réalité suprême, en adaptant cette image que vous portez ici bas son original en Présence Divine."

"Jamais ne connaîtrez-vous la satisfaction, peu importe combien des livres vous lirez, car quand vous lisez, vous entendez seulement les livres. La connaissance qu'ils contiennent est seulement la connaissance d'ouï-dire et non réelle. Encore dans la séclusion, vous entendez non seulement mais vous la sentez. Vous ne verrez pas seulement, mais vous sentirez. C'est alors que les yeux du coeur s'ouvrent. Mon fils si vous n'entrez pas en séclusion, votre coeur ne sentira jamais le contentement que vous avez si longuement cherché."

Immédiatement le savant a dit, "Vous m'avez donné une réponse à ma question et une solution de mon problème que je n'ai jamais encore reçu de personne. Mon coeur est ouvert. Montrez-moi la voie." GrandCheikh lui a donné la permission d'entrer en séclusion à une place désignée, se coupant de tout. Il est entré dans cette place un homme ordinaire, mais après un an il en est sorti un Saint. "

Retour aux principes

::  Cheikh Hisham Kabbani  ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Ar Rawda ach Charifa: La noble tombe du Prophète
Ar Rawda ach Charifa: La noble tombe du Prophète: "entre ma tombe et mon minbar se trouve un jardin des jardins du Paradis"
Source: Sunnah.org :: 08 septembre 2004
   Sohba :: Sagesses Soufies
Tant que l'humanité fuira l'Islam, ses problèmes augmenteront
Tournez vous vers votre Seigneur à travers l'Islam et son Messager (saw)
Le Seigneur nous a envoyé un atome de Ces Océans, Mouhammad (saw)
Remplissez vos devoirs envers votre Créateur
La station d'apprentissage des Awliya
L'Ego - le représentant personnel de Shaytan
Le pouvoir de Bismillahir Rahmanir Rahim
Tout l'univers glorifie Allah le Seigneur des mondes.
La Station du Prophete (s) dans la Présence Divine
La véritable foi
Quand le mensonge est appelé vérité
A propos de Cheikh Hisham Kabbani
Reconstruisez votre personnalité
Anéantir l'égo
Suivez les véridiques
O humains, prenez garde à la colère Céleste
Le respect du Prophète Mouhammad
La Purité du Coeur
Le besoin de discipline
Le chemin juste, le contentement du coeur et l'intention

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: Three Questions ::

In olden times some learned men would travel around extensively in search of facts or ideas to support their newly-formed theories. Three such men one day arrived in Aksehir, and calling on the governor, asked him to request the most learned man of the district to be present at the market place the next day, so that they would see whether they could profit by his ideas.
As the most learned man of Aksehir Nasreddin Hoca was duly informed and the next day he was there and ready for, what proved to be, a battle of wits.
Quite a crowd had gathered for the occasion.
One the learned men stepped forward and put the following question to the Hoca:
"Could you tell us the exact location of the centre of the world?"
"Yes, I can," replied the Hoca. "It is just under the left hind of my donkey."
"Well, maybe! But do you have any proof?"
"If you doubt my word, just measure and see."
There was nothing more to be said, so the learned man withdrew.
"Let me ask you this," said the second learned man, stepping forward.
"Can you tell us how many stars there are in the heavens?"
"As many as the hairs on my donkey's mane," was the ready reply.
"What proof have you in support of this statement?"
"If you doubt my word, you can count and find out."
"Come now, Hoca Effendi!" admonished the second learned man. "How can anyone count the hairs on your donkey's mane?"
"Well, when it comes to that, how can anyone count the stars in the skies?"
This silenced the second learned man, upon whose withdrawal the third one stepped forward.
"Since you seem so well acquainted with your donkey," said he sarcastically,
"can you tell us how many hairs there are on the tail of the beast?"
"Certainly," replied the Hoca, "as many as the hairs in your beard."
"And how can you prove that?"
"Very easily, if you have no objection! I can pull one hair from your beard for each hair you can pull out of my donkey's tail. If both hairs are not exhausted at the same time, then I will admit to have been mistaken."
Needless to say the third learned man had no desire to try the experiment, and the Hoca was cheered and hailed as the champion of the day's encounter.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437