Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Le Soufisme, la voie du Coeur
Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

Sur le Polythéisme caché (Shirk)



Version Imprimable

Sur le Polythéisme caché (Shirk)

Cheikh Salah, son domestique, a relaté : "Shah Naqshband a dit une fois temps à ses disciples, ' N'importe quelle connexion de votre coeur avec autre que Allah est le voile le plus grand pour le chercheur, ' après qu'il ait récité ce vers de poésie :

"La connexion avec autre que Dieu Est le voile le plus fort Et avoir fini avec cela, Est l'Ouverture de l'Accomplissement."

Immédiatement, après qu'il a récité ce vers, il est venu à mon coeur qu'il se référait à la connexion entre Iman et Islam. Il m'a regardé a ri et a dit, ' vous n'avez pas entendu ce que Hallaj a dit ? "J'ai rejeté la religion de Dieu et le rejet est obligatoire pour moi bien que ce soit affreux aux Musulmans." O Cheikh Salah, ce qui est venu à votre coeur - que la connexion est avec la croyance et l'Islam - n'est pas le point important. Ce qui est important est la Foi Réelle et la Foi Réelle pour les Gens de la Vérité est de faire nier au coeur tout autre que Dieu. Ce qui a fait dire à Hallaj, "j'ai nié votre religion et le démenti est obligatoire sur moi, bien que ce soit affreux aux Musulmans." Son coeur n'a rien voulu exepté Allah. "

"Hallaj, bien sûr, ne niait pas sa foi en Islam, mais soulignait l'attachement de son coeur à Dieu Seul. Si Hallaj n'acceptait rien d'autre que Allah, comment pourrait-on dire qu'il niait la religion de Dieu ? Son attestation de la réalité de son Témoignage a englobé et a rendu tel un jeu d'enfant l'attestation ordinaire du Musulman commun."

Cheikh Salah continu, disant, Shah Naqshband a dit, "les gens de Dieu n'admirent pas ce qu'ils font; ils agissent seulement grace à l'amour de Dieu."

Shah Naqshband a dit,

"Rabi'a Al-'Adawiyya a dit, 'O Allah je n'ai pas adoré en cherchant la récompense de Votre Paradis, ni en craingnant votre punition, mais je vous adore pour Votre Amour seul. 'Si votre adoration est pour vous sauver ou pour l'obtention de quelque récompense, c'est du Shirk caché, parce que vous avez associé quelque chose à Allah, soit la récompense ou la punition. C'est que Hallaj signifié."

Cheikh Arslan ad-Dimashqi a dit,

"O Allah, Votre religion n'est rien que du shirk cachée et ne pas croire dans cela est obligatoire sur chaque vrai serviteur. Les gens de religion ne vous adorent pas, mais adorent seulement pour atteindre le Paradis ou s'échapper à l'Enfer. Ils adorent ces deux comme des idoles et c'est la plus mauvaise Idolâtrie. Vous avez dit, man yakfur bi-t- taghuti wa yu'min billahi faqad istamsaka bi-l-curwati-l-wuthqa ("Quiconque ne croit pas dans des idoles et croit en Allah a saisi l'anse la plus solide") [2:256]. Ne croire pas dans ces idoles et croire dans Vous est obligatoire sur les gens de Vérité. "

Le Cheikh de Cheikh Aboul-Hasan ash-Shadhili (q), un des plus grands Cheikhs Soufi, lui a demandé, "O mon fils, avec quoi allez-vous rencontrer votre Seigneur ?" Il a dit, "je viens à Lui avec ma pauvreté." Il a dit,

"O mon fils, ne répétez jamais cela de nouveau. C'est l'idole la plus grande, parce que vous venez toujours à Lui avec quelque chose. Libérez vous de tout et venez-lui ensuite.

"Les gens de lois et de la connaissance externe s'agrippe vite à leurs actes et sur cette base ils établissent le concept de récompense et la punition. S'ils sont bons, ils trouvent le bien et s'ils sont mauvais ils trouvent mal; ce qui bénéficie le serviteur c'est ses actes et ce qui lui nuit c'est ses actes. Aux Gens de la Voie, c'est du shirk caché, parce que l'on associe quelque chose à Allah. Bien que ce soit une obligation de faire (des bonnes actions), encore le coeur ne doit pas être attaché à ces actes. Ils doivent seulement être faits pour Lui et pour Son amour, sans espérance de quoi que ce soit en retour."

Retour aux principes

::  Cheikh Hisham Kabbani  ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Abu Bakr as-Siddiq (Golden Chain)
Abu Bakr as-Siddiq (r): The Secret was transmitted and flowed from the Master of all Nations, the Messenger of Allah to the first Khalif, Imam of Imams, Abu Bakr as-Siddiq . Through him the religion was supported and the Truth protected.
Shaikh Hisham Kabbani :: 30 janvier 2002
   Sohba :: Sagesses Soufies
Tant que l'humanité fuira l'Islam, ses problèmes augmenteront
Tournez vous vers votre Seigneur à travers l'Islam et son Messager (saw)
Le Seigneur nous a envoyé un atome de Ces Océans, Mouhammad (saw)
Remplissez vos devoirs envers votre Créateur
La station d'apprentissage des Awliya
L'Ego - le représentant personnel de Shaytan
Le pouvoir de Bismillahir Rahmanir Rahim
Tout l'univers glorifie Allah le Seigneur des mondes.
La Station du Prophete (s) dans la Présence Divine
La véritable foi
Quand le mensonge est appelé vérité
A propos de Cheikh Hisham Kabbani
Reconstruisez votre personnalité
Anéantir l'égo
Suivez les véridiques
O humains, prenez garde à la colère Céleste
Le respect du Prophète Mouhammad
La Purité du Coeur
Le besoin de discipline
Le chemin juste, le contentement du coeur et l'intention

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: Sharing the baklava (Baklava is a dessert, a sweet pastry which tastes very nice with pistachio nuts.) ::

A learned foreign scientist came to Aksehir and said he wanted to challenge the wits of the most knowledgeable person in the city. And of course, the townsfolk called for our Hodja.
When Hodja arrived, the scientist drew a circle in the sand with a stick. Hodja frowned, took the stick, and divided the circle in two.
The scientist then drew another line through the circle that divided it into four equal parts. Hodja pretended to gather three parts toward himself and to push the remaining part toward the scientist.
The scientist then raised his arm above his head, and wiggling his extended fingers, he slowly lowered his hand to the ground. Hodja did exactly the same thing but in the opposite direction, moving his hand from the ground to a height above his head.
And, that completed the scientist's tests, which he explained privately to the city council.
- Your Hodja is very clever man, he began, I showed him that the world is round and he confirmed it but indicated that 'it also has an equator'. And when I divided the world into 4 parts, he indicated that it is Ɖ parts water and 1 part land', which I can't deny. Finally, I asked what is the origin of rain? He answered quite rightly that 'water rises as steam to the sky, makes cloud, and later returns to earth as rain.'
When they got him alone, the ordinary townsfolk asked the Hodja what the challenge was all about? Hodja said,
- Well, that other fellow first asked, 'Suppose we have this round tray of baklava? So, I said, 'You can't eat it all by yourself, you know. So, I'll take half.' Then he got a little rude, saying, 'What will you do if I cut it into 4 parts?' That upset me, so I said, 'In that case, I'll take three of the parts and only leave you one!' That softened him up, I think, because then, with the motion of his hand, he said, 'Well, I suppose I could add some pistachio nuts on top of the baklava.' I cooled down too and said, 'That's fine with me, but you'll need to cook it under full flame, because an ash fire just won't be hot enough'. When I said that, he knew I was right, and gave up the game.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437