Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Le dhikr, rappel de Dieu
Dhikr Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

Du bruit pendant le dhikr



Version Imprimable

Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. Ahmad a rapporté, avec une bonne chaîne de transmission,, que selon `Ouqba ibn `amir, le Prophète a dit, d’un homme appelé dhou al-bijadayin :

innahu awwah, voici un homme qui dit ah en abondance ! C’est parce qu’il pratique en abondance le dhikr de Dieu en récitant le Coran, et que sa voix devient forte lorsqu’il prononce des supplications.

Dieu dit d’Abraham :

En vérité Abraham était awwah (sensible) et halim (longanime) (9:114, 11:75)

c’est-à-dire, selon le tafsir al-jalalayn, " criant et souffrant beaucoup, craignant son Seigneur " (halim = miséricordieux, bon). Le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) demanda à être awwah dans l’invocation suivante :

rabbi aj`alni ilayka awwahan, O Seigneur, fais que je sois quelqu’un qui crie souvent ah vers Toi !

Ce hadith est rapporté par Tirmidhi (Livre des da`awat #102, hasan sahih), ibn Majah (du`a’ #2) et ahmad (1:227) avec une chaîne de transmission solide (yahia ibn sa`id al-qattan, Soufyan al-Thawri, Shou`ba, `amr ibn Mourra, `Abdallah ibn al-harith, taliq ibn qays al-Hanafi, ibn `abbas) dans les termes selon lesquels le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) avait coutume de dire la supplique suivante :

O mon Seigneur ! Aide-moi et évite-moi les difficultés. Accorde-moi la victoire et n’accorde à personne la victoire sur moi. Décide en ma faveur et non contre moi. Guide-moi et rend la guidance facile pour moi. Fais que je vienne à bout de ce qui se rebelle contre moi. O mon Seigneur ! Fais que je Te sois abondamment reconnaissant (shakkaran laka). Que j’ai l’esprit occupé par Toi en abondance (dhakkaran laka). Que je me consacre à Toi en abondance (rahhaban laka). Que je Te sois obéissant (mitwa`an ilayka). Que je sois abaissé et humble devant Toi (moukhbitan laka). Que je crie vers Toi et que je me tourne toujours vers Toi (awwahan mouniban).

::  Cheikh Hisham Kabbani  ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
   Le dhikr, rappel de Dieu
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
Dhikr Naqshbandi en congrégation t: Khatm-oul-Khwajagan
Naqshbandi Dhikr in Congregation
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Face at the window
Face at the window (Nasreddin Hodja called at a large house to collect for charity. )
Nasreddin Hodja :: 01 fevrier 2002

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: Your truth ::

Tamerlane was disturbed that his subjects were not telling the truth. How could this be corrected? He summoned all the sages he knew of and asked them all how to correct this difficulty. Each of them gave him very learned answers but each response was complicated and difficult to follow. Perhaps they were pouring from the empty into the void. Finally, Nasreddin Hodja appeared and explained to Tamerlane:
- Your majesty it is indeed posssible to understand absolute Truth but before one can understand absolute Truth one must first understand the relativity of Truth. Only after mastering the relativity of Truth can one approach an understanding of Absolute Truth.
Tamerlane exclaimed:
- That's too complicated and I have an easier answer. I will set the Palace Guard at the gate to the city and before anyone enters the captain will ask them one question. If they answer truthfully they may enter the city but if they do not he shall hang them on the gallows. In that way this city will come to only harbor those who are truthful.
The next morning Hodja was first in line at the city gate.
- Where are you going asked the captain of the guard.
- I am going to be hung on those gallows said Hodja.
- That can't be true said the Captain.
- Well, if it is not true than you will have to hang me said Hodja.
- But if I hang you then it will be true said the captain.
- Yes said Hodja, Your Truth.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437