Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Ottawa |  Toronto |  USA |  France |  Afrique | 
 
   De l’istighfar

Anas rapporte (tirmidhi, qui le dit hasan sahih) qu’il a entendu le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) dire que :

Dieu dit : " O fils d’Adam, quoique vous Me demandiez et attendiez de Moi, Je vous pardonne - eu égard à ce que vous Me devez - et peu M’importe l’importance de votre demande. O fils d’Adam, même si vos péchés s’empilent jusqu’au ciel et que vous recherchiez Mon pardon, Je vous pardonnerai et, ô fils d’Adam, même si vous êtes chargés de péchés mais que vous venez à Ma rencontre sans M’associer quoique ce soit, Je vous pardonnerai ".

`Abd allah ibn `Abbas a dit (cité par Abou Dawoud, Nasa’i, ibn Majah et Hakim, qui dit que la chaîne de transmission est solide) :

Si quelqu’un supplie sans défaillance pour demander à Dieu Son pardon, Dieu trouve un moyen pour qu’il sorte de la détresse et des difficultés, et Il lui procure sa subsistance par des voies auxquelles il n’aurait pas songé.

Juwayriyya bint al-Harith, une des femmes du Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui), rapporte (Mouslim et Abou Sawoud) que

un jour, le Prophète quitta sa maison le matin alors qu’elle était occupée à faire sa prière de l’aube à la place où elle faisait habituellement ses prières. Il revint dans la matinée et la trouva au même endroit. Le Prophète lui dit : " Es-tu restée au même endroit depuis que je t’ai quittée ? " " Oui ", dit-elle. Alors le Prophète lui dit : " En te quittant, j’ai récité quatre mots trois fois, et si ces mots devaient être pesés face à ceux que tu as prononcés depuis l’aube, ils seraient plus lourds, et ces quatre mots sont soubhan allahi wa bi hamdihi `abada khalqihi wa rida nafsihi wa zinata `arshihi wa midada kalimatihi (Gloire à Dieu et louange à Lui, autant que Sa création, autant que Son plaisir, autant que le poids de Son Trône, autant que l’encre utilisée pour écrire les paroles de Sa louange !)

ibn `Oumar rapporte (ibn Majah) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) leur dit :

Un serviteur de Dieu dit : " ya rabbi laka al-hamdou kama yanbaghi li jalali wajhika wa li `azimi soultanik " (Mon Dieu ! Toute louange T’appartient autant qu’il convient à Ta gloire et Ta majesté sublime). C’était trop pour les anges qui enregistrent. Ils ne surent pas comment enregistrer. Alors ils montèrent au ciel et dirent : " Notre Seigneur ! Ton serviteur a dit quelque chose dont nous ne savons pas comment l’enregistrer. Dieu leur demanda (bien sûr, Il savait ce que Son serviteur avait dit) : " Que Mon serviteur a-t-il dit ? " Ils répondirent : " Il a dit : Mon Dieu ! Toute louange T’appartient autant qu’il convient à Ta gloire et Ta majesté sublime ". Dieu dit : " Écrivez ce que Mon serviteur a dit, en attendant qu’il Me rencontre et que Je le récompense pour cela ".

`Abdallah ibn `Amr ibn al-as dit (rapporté par Tirmidhi qui le déclare hasan gharib, nasa’i, Abou Dawoud et Ahmad) :

J’ai vu le Prophète compter les glorifications à Dieu sur les doigts de sa main droite.

Yousayra bint Yasir rapporte (Ahmad, Tirmidhi qui le dit gharib, Abou Dawoud et al-Hakim. Shawkani dans nayl al-awtar dit que Souyouti déclare solide - sahih - sa chaîne de transmission) que le Prophète ordonnait aux femmes immigrantes d’être régulières dans leur rappel de Dieu en disant le tahlil (lâ ilâha illâ llâh), le tasbih (subhan llah), le takbir (Allahou Akbar) et de ne jamais oublier Dieu et Sa miséricorde, et de compter sur leurs doigts, car les doigts seront interrogés et répondront.

::    ::

Version Imprimable

 
   Sagesses & Connaissance
Le Seigneur nous a envoyé un atome de Ces Océans, Mouhammad (saw)
Allah nous envoie quelqu’un pour Le représenter, Lui et Sa Gloire, Son Pouvoir, Son Amour, Sa Beauté, Son Savoir et Sa Sagesse infinie.Je ne dis pas que ces représentants sont une représentation entière… peut-être seulement un atome.
Ch. Nazim Al-Haqqani :: 13 fevrier 2008
Le pouvoir de Bismillahir Rahmanir Rahim
Dieu dit: si vous êtes en difficulté et que vous ne voyez pas de solution à vos problèmes, faites appel à Moi et dites Bismillahir Rahmanir Rahim
Cheikh Nazim Al-Haqqani :: 06 mai 2007
Toutes les nouveautes...
   Perles de sagesse avec Cheikh Nazim 
Ce qu'il vous reste
Soyez ceux qui établissent l’adoration Seigneuriale
Ceux qui suivent les Commandements et Ceux qui sont marqués par Shaytan
Offrez le Salut d’Allah avec sincérité pour obtenir Sa Satisfaction
Toutes les Sohba...
   Citations  et anecdotes
:: You can have the five piasters ::

One day the Hodja was having a leisurely walk when all of a sudden he was slapped by somebody from behind on the nape of the neck with so much force that he was nearly knocked down,

- How dare you hit me!, the Hodja raged.

The young man, who was more than a little arrogant, apologized summarily and said he had made a slight error and had mistaken the Hodja for a very good friend of his. He further opined that the Hodja was making a mountain out of a mole hill.
After this obvious slight, nothing less than a trial by court satisfy the Hodja. He insisted upon this and there was no alternative for the offender but to submit.
The Magistrate heard the parties with apparent impartiality, but in fact he was a friend of the offender and all the time he was thinking of how to extricate him from the mess, at the same time mollifying the Hodja.

- Well, my dear Hodja, he said. I understand perfectly well how you feel. Anybody would feel the same under the circumstances. What would you say if I allowed you to slap him yourslef, would you then call it quits?

No! The Hodja wouldn't be satisfied with that. He had been gravely insulted and wanted justice done.

- Well, then. Having duly deliberated the merits of the case, I hereby fine the offender five piasters, to be paid over to the offended party as damages.

He then told the young man to go fetch the five piasters, and the latter departed with alacrity.

The Hodja sat waiting for the young man's return. An hour passed, then two hours, but there was still no sign of the young man. When it was about time for the court to close, he selected the Magistrate's busiest moment and giving him a mighty slap on the nape of the neck, said:

- Sorry I can't wait any longer, your Honour! When that fellow turns up, tell him that i said you are now entitled to the five piasters
:: Nasreddin Hodja ::
Chercher avec Google
 Le Dhikr, le Rappel
Dhikr en congrégation
L'Awrade Quotidienne
   - L'Awrade de l'initié
   - L'Awrade des préparés
   - L'Awrade de la détermination
 
L'intention
La Connection
La Séclusion
Méditation
   Dhikr - Rappel
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
De l’istighfar
De l’usage des grains de prière (masbaha, sibha, tasbih)
Les étapes du dhikr et son accomplissement
De l’invocation des bénédictions sur le Prophète pbsl (salawat)
Dhikr en congrégation: Khatm-oul-Khwajagan
La Awrade Quotidienne - L'Awrade de l'initié
La Awrade Quotidienne - L'Awrade des préparés
La Awrade Quotidienne -L'Awrade des gens de la détermination
L'intention quotidienne
Le dhikr est la plus haute " obligation " et un commandement divin permanent
Des sens du mot dhikr
Des assemblées de Dhikr collectif et à voix haute
Des types et de la fréquence du dhikr
De la quantité de dhikr prescrite
De l’importance du dhikr silencieux
De la retraite (khalwa, `ouzla)
Du dhikr fait avec le mot " Allah "
Du dhikr fait avec les mots Hoo Haqq Hay
Le dhikr dans la religion
Du mouvement pendant le dhikr
De quelques hadiths sur les vertus du dhikr
Dhikr Naqshbandi en congrégation: Khatm-oul-Khwajagan
Des comparaisons que Dieu fait de l’attestation d’Unité
Tous les articles...

Suivez le Centre Soufi
Centre Soufi sur Facebook Centre Soufi sur YouTube
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
Toute chose devrait etre un Mawlid en l'honneur du Prophète
Shamsouddin Habib Allah
Cheikh Mouhammad az-Zahid
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Aimer la famille et les compagnons du Prophète
Aimer la famille et les compagnons du Prophète. "Le Prophète nous avait adressé un discours. Après avoir loué Dieu, il nous dit : "Je ne suis qu'un être humain, bientôt l'Ange de Dieu m'appellera et je répondrai à l'appel. Mais je vous lègue
Source: Sunnah.org :: 08 septembre 2004

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
 
   Notre mission
Notre Mission consiste transmettre les enseignements du Soufisme sur la fraternité de l'Humanité et l'unité de la croyance en Dieu présente dans toutes les religions et voies spirituelles...
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437