Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
 |  Vancouver |  USA |  France | 
 
   Le Messager, Seyyinida Mouhammad (s)

Bienfaits de la Célébration du Mawlid

1) L'affermissement de la foi

«Et tout ce que Nous te racontons des récits des messagers, c'est pour en raffermir ton coeur. » (Sourate Houd, [11:120] )

Ainsi, la citation de toutes ces leçons donne aux coeurs des croyants une fermeté plus grande et une énergie supérieure à celles qu’ils avaient auparavant. Donc, à chaque fois que nous nous rappelons le Prophète  ou bien que nous récitons son histoire, la communauté demeure dans un état d’éveil.

En effet, en récitant l'histoire de celui pour qui nous implorons Allah de lui accorder les plus nobles degrés et l’apaisement de coeur le plus salutaire, les âmes seront sereines et chargées de bonne volonté.

2) La miséricorde divine touche ceux qui sont heureux de la venue du Prophète  

Dis: "[Ceci provient] de la grâce d'Allah et de sa miséricorde; Voilà de quoi ils devraient se réjouir. C'est bien mieux que tout ce qu'ils amassent". Sourate Younés (10), verset 58

Exprimer sa joie pour la naissance du Prophète  et célébrer son anniversaire comporte des effets bénéfiques, par la miséricorde d’Allah, même sur les incroyants. Ceci est mentionné dans Boukhari qui rapporte en effet: «Chaque Lundi Abou Lahab est libéré de son châtiment, dans sa tombe, parce que de son vivant il libéra sa servante Thouwayba lorsqu'elle lui rapporta la nouvelle de la naissance du Prophète  son neveu».

Chamsouddin Mouhammad ibn Nasirouddin ad-Dimashqi a écrit à ce sujet dans son livre Mawrid as-ada fi Mawlid al-Hadi:

Si un mécréant qui était condamné pour l'éternité à l'enfer avec «Tabbat yada Abi Lahab» (sourate 111) gagne un sursis tous les lundis parce qu'il s'était réjoui de la naissance d'Ahmad, que pensez-vous du serviteur qui, toute sa vie,  fut heureux avec Ahmad et qui, mourant, dit: La ilaha illallah Mouhammadoun Rassouloullah?

3) Un encouragement pour les croyants

Ibn Kathir mentionne aussi que d'après les Sahabas, le Prophète chanta ses propres éloges et récita de la poésie au sujet de sa propre personne en pleine bataille de Honayn dans le but d'encourager ses Compagnons et de faire peur à ses ennemis. Ce jour-là il dit: «Je suis le Prophète, en vérité! Je suis le fils de 'Abd al-Moutalib!»

4) Manifester notre joie aux non-croyants peut les amener à la foi !

On raconte qu’à Bassora, ville située au sud de l’Irak, un homme célébrait tous les ans des festivités à l’occasion du Mawlid du Prophète. Cet homme avait un voisin juif, et la femme de ce dernier lui avait dit : « Qu‘a-t-il notre voisin musulman à dépenser beaucoup d‘argent tous les ans au même mois ? Son mari lui répondit : « Il prétend que son prophète y est né. »

Lorsque cette femme s‘est endormie cette nuit-là, elle a vu en rêve un homme de qui émanait beaucoup de prestance, de sérénité et de charisme en plus des lumières de son apparence. L’homme marchait entouré de ses compagnons, et il était aussi resplendissant que la pleine lune. La femme dit alors à l’un des compagnons de cet homme magnifique : « Qui est cet homme ayant tant de lumière ? » Et, le compagnon lui répondit : « Cet homme est le Prophète arabe qui est l’élu d'Allah. » Elle dit alors : « Me parlera-t-il si je lui parle ? » Il lui répondit : « Il n’est ni orgueilleux ni tyrannique. » La femme juive parla alors au Prophète  : « Ya Mouhammad !» ; le Prophète  lui répondit avec de douces et tendres paroles. Elle lui dit : « Tu me réponds ainsi, alors que ma religion est différente de la tienne ? »

Le Prophète  lui répondit alors :« Je t’ai répondu de la sorte tout en sachant qu‘il t’a été prescrit d’être bien guidée. »

La femme reprit : « Tu es un Prophète noble, et tu possèdes un caractère éminent, alors tends la main en ma direction en signe de ma conversion car, pour ma part, je témoigne qu’il n’est pas de divinité à part Allah et je témoigne que toi Mouhammad, tu es le Messager d'Allah. »

Ensuite, elle a fait le voeu du fond du coeur de donner en aumône tout ce qu’elle possédait, par joie de sa conversion à l'Islam, et d’organiser une célébration du Mawlid dès le lendemain matin.

Quand elle s’est réveillée, elle a prononcé les deux témoignages de la Foi pour se convertir à l’Islam. Plus tard, elle a remarqué que son mari avait déjà préparé un grand repas et qu’il était très enthousiaste. Elle lui dit : « Je vois que tu es très enthousiaste, pourquoi cela ? » Il lui répondit : « Ceci est grâce à celui qui t‘a amené à te convertir cette nuit. » Alors, elle lui demanda : « Qui est celui qui t’a divulgué ce secret et t’en a informé ? » Il lui répondit : « C'est celui grâce auquel je me suis converti après toi, lorsque je me suis réveillé. »

5) La transmission aux nouvelles générations de l'amour du Messager

Cet aspect a été notamment souligné par le Cheikh Al Qarqawi dans sa fatwa pour le Mawlid.

De plus, transmettre l'amour du Prophète  et de sa famille aux enfants est cité dans le hadith sur les priorités de l'éducation, avant même l'apprentissage du Coran : "Apprenez à vos enfants à acquérir 3 vertus : l’amour de votre Prophète, l’amour de sa famille, ainsi que la lecture du Coran Charif, car ceux qui portent en eux le Coran Charif seront à l’ombre du trône d’Allah, au jour où il n’y aura plus d’autre ombre que la  Sienne".

::  Source: Sunnah.org  ::

Version Imprimable

   Sagesses & Connaissance
Et Nous lui avons appris la connaissance de Notre Présence Divine
Nous lisons des discours de mon Grand-Cheikh. Grand-Cheikh était un homme illettré, mais Allah Tout-puissant apprend à certaines personnes parce qu'ils enlèvent tout de leurs coeurs excépté leur Seigneur et ils choisissent leur Seigneur par dessus tout
Cheikh Nazim al-Haqqani :: 12 août 2001
Tournez vous vers votre Seigneur à travers l'Islam et son Messager (saw)

Dans notre association aujourd’hui, nous tentons de vous faire changer votre façon de penser et votre façon de vivre. Le prophète Mouhammad (sas) informe sa nation que les derniers jours approchent.
Ch. Nazim Al-Haqqani :: 25 fevrier 2008
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
  Le Prophete Mouhammad (saw)
Célébration du Mawlid
Les convenances
Medécine Prophétique
Dala'il Khayrat
Les vertues de la Louange
La Réalité Prophétique
Adab de la Visite Ziyara
Mawlid ad-Daybai (PDF)
   Les Convenances envers le Messager
De l’invocation des bénédictions sur le Prophète pbsl (salawat)
Vous devez donner le Véritable Amour au Prophète et sa descendance [Ahl ul Beyt]
Al Ouqaab, l’Etendard du Prophèteﷺ
Guérison Spirituelle dans la Tradition Islamique
Creation de la Lumière de Mouhammad {s}
La poésie sur le Prophète, Dalail Khairat
Le Sermont de la montagne: Dernier sermon du Prophète Mouhammad
Le Hadith : 'Qui Visite Ma Tombe, Mon Intercession est Garantie Pour Lui '
Le Adab de la visite au Prophète (saw)
Le mérite de la visite de la tombe du Prophète
L'importance de la Sounna Prophétique
Mettre sa vie au service du Prophète
Ar Rawda ach Charifa: La noble tombe du Prophète
Aimer le Prophète par dessus tout
Le Respect éminent du Prophète
L'obéissance au Prophète
Mérites de la prière sur le Prophète
Aimer la Communauté du Prophète
Aimer le Coran: Un autre signe de l'amour du Prophète
Déborder d'amour pour le Prophète
Partager les préférences du Prophète
Aimer la famille et les compagnons du Prophète
Comment honorer le Prophète
Rendre la sounnah victorieuse
Souhaiter la rencontre du Prophète
Chercher l'agrément du Prophète
Prier sur le Prophète dans nos invocations (dou'a)
Les miracles du Saint Prophète Mouhammad
Le respect du Prophète Mouhammad
Les 200 Noms du Prophete Mouhammad SallalLahou alaihi wassalam Mouhammad

 
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Article aléatoire
Cat tale
Cat tale (One day Molla bought three okes of meat and took it home to his wife
Nasreddin Hodja :: 19 janvier 2002
   La célébration du Mawlid
De l’invocation des bénédictions sur le Prophète pbsl (salawat)
Bienfaits de la Célébration du Mawlid
Manière de célébrer le Mawlid
Faveurs divines accordées la nuit de la naissance du Prophète ( Mawlid)
Sagesse des prières sur le Prophète Mouhammad
Recueil de poesie Mawlid ad Daybai
La Célébration du Mawlid aujourd'hui dans les pays musulmans
Mérites de la prière sur le Prophète
Dix preuves montrant que la célébration de la naissance du Prophète est acceptée dans la Charia
Histoire de la Célébration du Mawlid
Remarques préliminaires : La célébration de la naissance du Prophète
Tous les articles...

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
   Nouveautés
Shamsouddin Habib Allah
Cheikh Mouhammad az-Zahid
As-Sayyid Nour Mouhammad al-Badawani
Toutes les nouveauts...
 
   Citations  et anecdotes
:: Three Questions ::

In olden times some learned men would travel around extensively in search of facts or ideas to support their newly-formed theories. Three such men one day arrived in Aksehir, and calling on the governor, asked him to request the most learned man of the district to be present at the market place the next day, so that they would see whether they could profit by his ideas.
As the most learned man of Aksehir Nasreddin Hoca was duly informed and the next day he was there and ready for, what proved to be, a battle of wits.
Quite a crowd had gathered for the occasion.
One the learned men stepped forward and put the following question to the Hoca:
"Could you tell us the exact location of the centre of the world?"
"Yes, I can," replied the Hoca. "It is just under the left hind of my donkey."
"Well, maybe! But do you have any proof?"
"If you doubt my word, just measure and see."
There was nothing more to be said, so the learned man withdrew.
"Let me ask you this," said the second learned man, stepping forward.
"Can you tell us how many stars there are in the heavens?"
"As many as the hairs on my donkey's mane," was the ready reply.
"What proof have you in support of this statement?"
"If you doubt my word, you can count and find out."
"Come now, Hoca Effendi!" admonished the second learned man. "How can anyone count the hairs on your donkey's mane?"
"Well, when it comes to that, how can anyone count the stars in the skies?"
This silenced the second learned man, upon whose withdrawal the third one stepped forward.
"Since you seem so well acquainted with your donkey," said he sarcastically,
"can you tell us how many hairs there are on the tail of the beast?"
"Certainly," replied the Hoca, "as many as the hairs in your beard."
"And how can you prove that?"
"Very easily, if you have no objection! I can pull one hair from your beard for each hair you can pull out of my donkey's tail. If both hairs are not exhausted at the same time, then I will admit to have been mistaken."
Needless to say the third learned man had no desire to try the experiment, and the Hoca was cheered and hailed as the champion of the day's encounter.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437