Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Le dhikr, rappel de Dieu
Dhikr Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

De quelques hadiths sur les vertus du dhikr



Version Imprimable

Abou Hourayra rapporte (tirmidhi, qui le dit Hassan Gharib, al-Moundhiri dans son al-targhib 2:414) que le Prophète a dit (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) :

Quand un serviteur de Dieu prononce les mots Lâ ilâha illâ llâh sincèrement, les portes du Paradis s’ouvrent devant ces mots jusqu’à ce qu’ils atteignent le Trône de Dieu, si bien que celui qui les prononce est maintenu à l’abri des grands péchés.

abu hurayra rapporte également (ahmad, avec une solide chaîne de transmission) à propos du Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) :

Il dit :" Renouvelez votre foi ". " Comment pouvons-nous renouveler notre foi ? " demandèrent-ils. Le Prophète répondit : " Dites en permanence lâ ilâha illâ llâh ".

Jabir rapporte (nasa’i, ibn majah, Hakim qui déclare solide sa chaîne de transmission) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

Le meilleur rappel de Dieu consiste à répéter lâ ilâha illâ llâh et la meilleur prière (dou`a) est alhamdou lillah (toute louange appartient à Dieu).

Abou Hourayra rapporte (Boukhari, Tirmidhi et Mouslim) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

Il y a deux phrases qui sont légères sur la langue mais lourdes sur l’échelle des récompenses et chères à Celui qui dispense la grâce : subhan allah wa bi hamdihi (Gloire à Dieu et toute louange soit à Lui) et Soubhan allah al-`azim (Gloire à Dieu l’Immense).

Abou Hourayra rapporte également (Mouslim et Tirmidhi) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

J’aime répéter Soubhan Allah wa al-hamdou lillah wa lâ ilâha illâ llâh wa llahou Akbar (Gloire à Dieu ! Louange à Dieu ! Il n’y a de dieu que Dieu ! Dieu est le plus grand !) au-delà de tout ce qui se trouve sous le soleil.

Abou Dharr a rapporté (Mouslim et Tirmidhi) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

Dois-je vous dire les mots que Dieu aime le plus ? Les mots les plus chers à Dieu sont " Soubhan Allah wa bi hamdihi " (Gloire à Dieu et louange à Lui !)

Dans la version de Tirmidhi, on trouve également ce qui suit :

Les mots les plus chers à Dieu, et qu’Il a choisis pour Ses anges, sont " Soubhana rabbi wa bi hamdihi Soubhana rabbi wa bi hamdihi " (Gloire à mon Seigneur et louange à Lui ! Gloire à mon Seigneur et louange à Lui !)

Jabir rapporte (Tirmidhi, qui le dit hasan) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

Quiconque dit : " Gloire à Dieu l’Immense et louange soit à Lui ! " aura un palmier planté pour lui au Paradis.

Abou Sa`id rapporte (nasa’i et hakim, qui dit sa chaîne sahih) :

Le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : " Pratiquez les bonnes actions difficiles le plus souvent possible ! " Ils demandèrent : " Que sont-elles ? " le Prophète répondit : " Le takbir (Allahou Akbar), le tahlil (lâ ilâha illâ llâh), le tasbih (Soubhan Allah), al-hamdu lillah et la hawla wa la quwwata illa billahi ".

`Abd Allah ibn Mas`oud rapporte (Tirmidhi et Tabarani, dont la version ajoute : " la hawla wa la qouwwata illa billahi, il n’y a de force et de puissance qu’en Dieu ") que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

Durant le voyage nocturne, je rencontrai Abraham qui me dit : " O Mouhammad, transmets mes salutations à ta communauté, et dis-leur que le Paradis est une terre pure, que son eau est douce, que sa taille est immense, spacieuse et ouverte. Et sa flore est : soubhan allah wa al-hamdu lillah wa lâ ilâha illâ llâh wa llahou akbar.

Samoura ibn Joundoub rapporte (Mouslim) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

Les phrases préférées de Dieu sont au nombre de quatre : soubhan allah, wa al-hamdou lillah, wa lâ ilâha illâ llâh, wa llahu akbar. Peu importe l’ordre dans lequel vous les dites quand vous pratiquez le dhikr.

ibn Mas`oud rapporte (boukhari et mouslim) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

A celui qui récite les deux derniers versets de la sourate al-baqara (2:285-286) le soir, ces deux versets lui suffiront.

Cela veut dire que ces deux versets lui procureront un bienfait équivalent à celui d’une prière nocturne, et le protégeront de toute blessure pendant la nuit. ibn Khouzayma dans son sahih le mentionne dans le chapitre intitulé " La récitation du Coran qui équivaut à une prière nocturne ".

Abou Sa`id al-Khoudri rapporte (Boukhari et Mouslim) que

le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) demanda à ses Compagnons : " L’un d’entre vous est-il capable de réciter un tiers du Coran durant la nuit ? " Les Compagnons trouvèrent cela difficile et dirent : " Lequel d’entre nous en serait capable, ô Prophète de Dieu ? " Le Prophète dit alors : " Allahou Ahad ! Allahou Samad ! ... (c’est-à-dire la sourate ikhlas) représente un tiers du Coran ".

Abou hurayra rapporte (Boukhari, Mouslim, Tirmidhi, Nasa’i et ibn Majah) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

Quiconque dit " lâ ilâha illâ llâh wahdahu la sharika la lahou al-moulkou wa lahou al-hamd wa houwa `ala koulli shay’in qadir " (il n’y a de dieu que Dieu ! Il est seul et sans associé ! À Lui la souveraineté ! À Lui la louange ! Il a pouvoir sur toutes choses !) cent fois par jour recevra l’équivalent de la récompense due pour la libération de dix esclaves. En outre, cent bonnes actions lui seront comptées et cent mauvaises actions lui seront effacées, et il sera protégé de Satan toute la journée jusqu’au soir, et personne ne sera meilleur que lui dans ses actions sinon celui qui fera plus.

Dans la version de Mouslim, Tirmidhi et Nasa’i, on trouve en plus :

quiconque dit " soubhan allah wa bi hamdihi " cent fois par jour verra ses péchés effacés même s’il y en a autant que d’écume à la surface de la mer.

::    ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
   Le dhikr, rappel de Dieu
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
Dhikr Naqshbandi en congrégation t: Khatm-oul-Khwajagan
Naqshbandi Dhikr in Congregation
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Le signe du bouc

On demanda à nasreddin hodja: - Quel est ton singne zodiac? - Celui du bouc, répondit-il.

Nasreddin Hodja :: 30 septembre 2004

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: Fehmi Pasha's servant ::

Hodja was unemployed and poor but somehow he got little money to eat beans and pilaf at a cheap restaurant. He ate and examined walking people outside with the corner of the eye. He noticed a long, handsome swashbuckler (bully man) behind crowd. The Man was well dressed from head to foot, with velvet turban, silver embroidered vest, silk shirt, satin baggy-trousers and golden scimitar (short curved sword). Hodja pointed the man and asked restaurant keeper,
- Who is that man over there!
- He is Fehmi Pasha's servant, answered restaurant keeper.
Hodja sighed from far away, looked at the sky and said:
- Oh, my Good Lord! Look at that Fehmi Pasha's servant and look at your own servant, here.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437