Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Sohba :: Paroles d'Or & Sagesses Soufies
Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

Le chemin juste, le contentement du coeur et l'intention



Version Imprimable

A'oudhou bil-Lah min ach-Chaïtani-r-Rajim, bismillahi-r-Rahmani-r-Rahiim.

Qu'Allah nous accorde Ses Bénédictions ici et ci-après, (amin).

Qu’Allah pardonne nos péchés et change nos mauvaises caractéristiques en bonnes caractéristiques et emporte nos péchés et au lieu de nos péchés les change en bonnes actions. Nous espérons, comme nous avons été réunis ici en cette vie, nous espérons que nous nous réunirons le Jour de Résurrection sous le Drapeau Saint de Rassouloullah , liwa'il hamd.

Tenez votre voie. Si votre cœur est dans la satisfaction, si vous pouvez trouver le contentement par vous-mêmes, cela signifie que vous êtes sur le chemin juste. Si tous les gens vous disent, "Vous êtes sur la fausse voie," mais votre cœur vous dit, "Vous êtes sur la voie juste," tenez ce que votre cœur dit et essayez de continuer sur cette voie. Si votre cœur est dans le contentement, ce contentement emportera les doutes et l'hésitation loin de vous. La foi réelle empêche quelque hésitation ou doute d’entrer dans le cœur.

Si vous avez atteint le point où vous ne sentez jamais le doute ni l'hésitation par votre cœur qui signifie que vous êtes sur les pas justes vers Allah.

Aussi vous pouvez vous occuper de votre intention. Parce que l'intention, elle ressemble à la roue de la voiture, donnant la direction aux gens. S’il n’y a pas cette roue sur la voiture, pouvez-vous utiliser cette voiture ? Comment appelez-vous cette roue ? (Roue de gouvernail) (volant) volant ? volant ? Vous comprenez ce que j'ai l'intention de dire ?!

Si vous l'avez perdu, cette voiture est inutile. C'est dangereux! Vous ne pouvez pas l'utiliser. Vous ne pouvez arriver nulle part. Donc l'intention est le facteur le plus important pour nos actions. Et Allah Tout-puissant regarde ... plus que vos actions, quelle est votre intention quand vous faites quelque chose.
Une personne peut faire quelque chose pour le plaisir de son ego ou pour le plaisir de son seigneur. Il n'y a pas de troisième facteur. Non! Vous pouvez agir soit pour le plaisir de votre Seigneur - essayant de rendre votre Seigneur satisfait de vous; ou vous essayez de rendre votre égo content de vous. Il n'y a aucun troisième facteur, non. Soit droit, soit gauche.

Vous êtes toujours dans un croisement. Vous devez choisir l'une de deux voies : l’une vous conduit au Plaisir d'Allah Tout-puissant; et la seconde vous conduit au plaisir de votre ego, aussi bien qu'au plaisir de chaytan. Pour chaque action donc, l'intention est une obligation pour chaque personne qui cherche à faire quelque chose.

Quand vous allez prier, vous devez dire, "je prie pour le plaisir de mon Seigneur comme Il me l'a ordonné. pour être Son serviteur obéissant." Quand vous faites le woudou (l’ablution) vous devez dire ou vous devez avoir l'intention, "je me lave, je fais l'ablution pour le plaisir de mon Seigneur. J'essaye de suivre Ses commandements Saints en tant que serviteur sincère envers Lui."

Et pour tout, de cette façon, vous devez faire une intention. Si votre intention est correcte, Allah Tout-puissant peut pardonner. S'il y a quoi que ce soit de mal dans votre acte, Il peut dire, "cela n'importe pas, parce que l'intention de Mon serviteur était de Me satisfaire et il avait l'intention de tenir Mon Ordre."

Cela vous donne l'honneur, d’avoir l'intention de tenir Son Ordre Divin. Tenir des Ordres Célestes. C'est important. Vous devez avoir l'intention pour tout ce que vous faites, à cause de Ses Commandements Saints. Nous sommes assis ici pour Ses Commandements Saints. Dites vous, "j’ai cette intention parce qu'Il est satisfait que nous venions en jama’a (en association), prier en jama’a (en congrégation), ainsi qu'entendre quelque chose des enseignements célestes qui corrigent mes actions en bons efforts et en actions appropriées ou acceptables en Sa Présence Divine."

C'est assez. Cela doit être clair pour chacun. Pour nul autre que pour Son Plaisir. Et le plaisir du Prophète - quand vous tenez sa sounnah (sa tradition), vous le rendez heureux, et son plaisir est le plaisir de Son Seigneur.

Et aussi les ordres ou conseils des Awliya (Saints), quand vous allez garder leurs ordres et conseils, cela rend les Awliyas contents de vous et c'est aussi pour le plaisir de Rassouloullah, et c'est le plaisir d'Allah Tout-puissant.

Qu’Allah nous pardonne… […]

Sa Souveraineté est à travers Son Éternité. Essayez d'être Ses serviteurs honorés, pas des déshonorés. Essayez d'être seulement pour Lui, un serviteur honoré. C'est votre récompense la plus haute, votre honneur le plus élevé.

Bi-hourmatil habib, allahouma zid habibika `izzan wa sharafan wa nuran wa sourouran wa ridwanan wa soultanan bi-hourmatil habib, bi-hourmatil Fatiha.


Mawlana Cheikh Nazim Al Haqqani Al Qoubroussi an Naqshbandi

Tashkent, Ouzbékistan ,14 Avril 2001
 

::  Cheikh Nazim Al Haqqani  ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Biographie de Hajja Amina Adil
Hajja Amina Adil etait une auteure renommée, enseignante et conseillère spirituelle qui, depuis plus de quarante ans, s'est dévouée pour aider les gens de tous milieux vers une meilleure compréhension de l'Islam.
Sh. Hisham Kabbani :: 19 novembre 2004
   Sohba :: Sagesses Soufies
Tant que l'humanité fuira l'Islam, ses problèmes augmenteront
Tournez vous vers votre Seigneur à travers l'Islam et son Messager (saw)
Le Seigneur nous a envoyé un atome de Ces Océans, Mouhammad (saw)
Remplissez vos devoirs envers votre Créateur
La station d'apprentissage des Awliya
L'Ego - le représentant personnel de Shaytan
Le pouvoir de Bismillahir Rahmanir Rahim
Tout l'univers glorifie Allah le Seigneur des mondes.
La Station du Prophete (s) dans la Présence Divine
La véritable foi
Quand le mensonge est appelé vérité
A propos de Cheikh Hisham Kabbani
Reconstruisez votre personnalité
Anéantir l'égo
Suivez les véridiques
O humains, prenez garde à la colère Céleste
Le respect du Prophète Mouhammad
La Purité du Coeur
Le besoin de discipline
Le chemin juste, le contentement du coeur et l'intention

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: Timur's Elephant ::

Timur turns one of his male elephants over to the people of Aksehir ordering them to take care of it. In addition to wreaking havoc in the town, the elephant becoems a terrible burden on the people who are too poor to get decent food for themselves. A group of them visits Hodja with a request:
-Please ask Tamurlane to take the monster back.
Hodja says:
-Form a committee. Let's all go together. I'll serve as your spokesman.
A committee is formed of about fifteen prominent citizens of Aksehir. Hodja joins them, they set out, but since these people are terrified of Timur, they vanish one by one. Each one has an excuse:
-I've got to pass water, I've forgotten my tobacco-box at home, etc.
Assuming that the committee is right behind him, Hodja briskly walks into Timur's tent and begins to make his plea:
-Sir, the people of our town...
He turns his back a little to point them out and suddenly realizes that not one of them came into the tent. Since he had started making his plea, he continues:
-The people of our town are so happy with the male elephant...They are happy beyond words, but there is a slight problem: The animal is lonesome and unhappy. We would like your Majesty to consider giving the people of the town a female elephant as a companion for him.
Timur is overjoyed to hear this plea.
-All right, he says. I shall do what the people wish, as soon as possible.
Hodja goes back to town. People gather around him asking him anxiously:
-Please tell us, Hodja, what happened?
-I have great news for you, beams Hodja. To keep the male calamity company, a female calamity will soon arrive. Now you can rejoice.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437