Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Sohba :: Paroles d'Or & Sagesses Soufies
Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

La véritable foi



Version Imprimable

Bismillahirrahman irrahim

Les vrais guides spirituels sont les héritiers des Prophètes (as), et en contact spirituel avec eux. C'est un fait bien connu au sujet des Prophètes qu'ils avaient un pouvoir et des caractéristiques extraordinaires qui leur ont permis de servir de guides pour les gens vers la Présence Divine de leur Seigneur. Vous devez savoir que quel que soit le nombre de gens dans la nation d'un Prophète, qu'il soit plusieurs millions ou milliards, ce Prophète doit savoir au moins ce nombre de fois plus que ce que ces gens peuvent savoir. Vous pouvez savoir seulement pour vous, mais un Prophète doit savoir pour sa nation entière, afin qu'il puisse compléter sa prophétie au moyen d'eux. À cause du rapport spirituel que les vrais guides ont avec le Prophète, et en raison de leur existence en tant que ses héritiers, ils ont aussi tels pouvoirs et caractéristiques extraordinaires qui leur permettent de savoir au moins cinquante fois plus que ce que nous savons.

La chose la plus importante pour un chercheur/mouride qui suit un guide/mourshide pour aller vers la Présence Divine est de comprendre que son guide va le tester encore et encore; le mourshide a été ordonné par le Prophète (saws) de tester ses mourides, et tout le monde sait qu'un examen n'est pas une chose facile - ou autrement ce n'est pas un examen. Quand un mourshide examine son mouride, il envoie vers lui quelque examen dans lequel ce mouride ne peut voir aucune Sagesse Divine du tout. Peut-être il ordonne quelque chose que l'esprit de ce mouride ne peut pas accepter et contre quoi il proteste en lui- même: 'Ce n'est pas juste de faire ceci; pourquoi est-ce qu'il m'ordonne de faire une telle chose? ' Si le mouride devait exprimer ouvertement une telle insoumission à son Cheikh, ou si elle vient juste à son coeur sans même laisser quelqu'un le savoir, le Pouvoir Divin entre lui et son Cheikh sera coupé - comme un fusible sauté; il est collé alors à ce niveau et est incapable progresser.

GrandCheikh dit: 'Pour un mouride, se rebeller, soit ouvertement soit secrètement, contre son Cheikh est aussi terrible que si quelqu'un insulte les Prophètes; c'est abominable de penser de mauvaises pensées sur son propre guide. Le changement du coeur par rapport à son Cheikh est comme insulter les Prophètes, si vous n'êtes pas pour votre guide vous n'allez jamais atteindre la connaissance de la réalité du Prophète. Par conséquent, un disciple doit avoir un respect extrême pour son mourshide, pas seulement dans ce qu'il exprime, mais aussi dans ce qu'il dissimule dans son coeur.

C'est un entraînement pour les croyants afin qu'ils puissent apprendre à garder toujours le respect dans leurs coeurs pour le Prophète, et ne jamais protester d'aucune manière contre quoi que ce soit que le Prophète ait fait comme actions et jugements. Si quelqu'un dit concernant le Prophète, 'Celle-ci de ses actions était totalement correcte, mais celle-là pas autant', alors immédiatement le pouvoir est coupé entre le Prophète et cette personne, et la relation a besoin d'être rétablie.

Finalement, cette formation est essentielle pour nous permettre de garder notre foi, et de devenir vrais serviteurs du Tout-puissant, comme au cours de nos vies tant d'événements étranges, terribles, et impensables peuvent se produire par lesquels les coeurs de gens seront dérangés, et beaucoup diront `Qu'est-ce que c'est, est-ce que cela est justice? ' Tant de gens posent cette question de nos jours, quand, d'après la compréhension de leurs esprits, il n'y a aucune justice et aucune miséricorde dans certains événements... c'est incrédulité; si une personne croit en son Seigneur, elle doit croire que son Seigneur guide toujours les événements de la façon la plus excellente, et que dans tout ce qui se passe vous pouvez trouver la miséricorde absolue et la justice du Seigneur.

Si vous n'acceptez pas l'éducation aux mains d'un mourshide, vous ne serez pas capable de tolérer beaucoup d'événements qui se passent autour de vous dans cette vie, mais sur lesquels vous ne pouvez exercer aucun contrôle que ce soit. Si vous allez protester contre l'arrivée de ces événements, vous êtes en effet en train d'accuser Allah de mauvais jugement et d'injustice. Par conséquent, chaque croyant doit être formé en premier aux mains d'un mourshide; alors, quand il a cessé de dire `Non ' , et `Pourquoi ', par rapport à son Cheikh, le parfum des bonnes actions commencera à diffuser de ce mouride. Ce que cela veut dire que vous ne trouverez aucune objection chez un vrai croyant à ce que son Seigneur décrète, ni vous ne pourrez constater aucun manquement de manières envers le Seigneur. Il dit 'Oh mon Seigneur, Vous avez raison, j'ai tort; oh mon Prophète, vous avez raison, j'ai tort; oh mon GrandCheikh, vous avez raison, j'ai tort'. C'est le sommet et le parfum des bonnes manières et des actions; quiconque obtient ces caractéristiques s'améliorera beaucoup plus rapidement qu'un autre.

Les examens qui viennent à nous de notre Cheikh seront des examens plus légers que ceux qui viennent du Prophète, et les examens que le Prophète envoie, en fait, seront des examens beaucoup plus faciles que ceux envoyés par Allah - et vous devez être prêts pour l'épreuve de votre Seigneur, alors vous serez convenable - pas avant. Quand vous pouvez dire 'ce que mon Seigneur décrète est juste, et ce qui je peux désirer contrairement à cela est faux', vous avez atteint le plus haut degré des bonnes manières avec votre Seigneur.. adab. Tous les Prophètes ont été envoyés pour apprendre ce point. Comment est-ce qu'une personne peut croire vraiment en son Seigneur quand il désapprouve quelquefois, en disant que son Seigneur n'exécute pas la meilleure des actions possibles? Une personne a vaincu vraiment ce piège et atteint la vraie foi quand elle peut de tout son coeur dire 'Allah sait mieux ce qui est bon pour Ses créatures, le Prophète sait ce qui est meilleur pour sa nation et le mourshide pour ses disciples; nous pouvons avoir tort, mais ils ne peuvent pas'. Quand elle peut s'accuser toujours de cette manière, elle veut dire qu'elle a atteint la première station de la foi.. iman.

Le niveau commun et basique pour l'homme est d'être à tous moments un avec son moi, et quand l'homme est un avec son moi, il est dans l'obscurité de l'incrédulité, kufr. Les gens à ce niveau peuvent être entendus en train de dire 'je suis bien, mais le problème c'est avec les autres - ils sont tous mauvais. Aussi longtemps qu'une personne est à ce niveau, elle n'acceptera jamais un guide ni ne croira en un Prophète; comment le pourrait-elle quand elle pense qu'elle sait tout mieux que les autres? Elle est sous le contrôle du moi dominant, de an-nafs-oul ammara bissou, et tant qu'elle est sous son ordre, elle restera à ce niveau d'incrédulité.

Quand on grimpe de ce niveau au deuxième niveau, on progresse à l'éveil du moi auto-accusateur, an nafs-oul lawwamah,; une fois éveillé, ce moi fait toujours voir la personne le comme un être condamnable, et l'accuse en disant 'tu as tort, oh mon moi' à cette étape, il cherchera un guide pour lui montrer ce qui est juste, comme il a reconnu que son ego est toujours faux; sa prière est fausse, son jeûne est faux, son aumône et son pèlerinage sont faux.. Rien n'est juste parce qu'il n'a pas raison, il n'est pas encore purifié de la tyrannie de son moi bas. Une fois qu'il a accepté le fait que son moi l'empêche de faire tout bien, il est prêt à accepter un guide pour le mener à la vraie bonté, et à ce moment il est préparé à être un disciple; même si son guide l'éprouve sévèrement, il dira 'j'ai tort, il a raison'. Quand une personne a atteint ce point, il a atteint le premier niveau de la vraie foi, iman al haqiqi.

Toutes sortes de situations différentes peuvent arriver à une personne pendant sa vie. On peut rencontrer du bien et du mal, et on peut devoir souffrir des événements les plus gênants et malfaisants. Toutes les fois que de tels événements arrivent, le signe de la vraie foi est qu'on est capable de les supporter; par exemple, manger une nourriture détestée - détestée par le moi, pas par la Loi Divine - voir, entendre, ou entrer en contact avec quelque chose qu'on déteste. Dans tous ces cas, être seulement capable de garder de le contrôle de soi sans fléchir, sans subir aucun changement "en" soi et sans dire 'C'est faux et j'ai raison', c'est la fermeté, un signe de vraie foi.

La valeur des êtres humains est bien connue, complètement connue, par Allah Tout-puissant qui les a créés et leur a donné leurs valeurs. Aussi, la personne la mieux informée à propos de la valeur d'homme est le sceau des Prophètes, Mouhammad sallallahou alaihi wa sallam, et les autres Prophètes prennent leur connaissance concernant la valeur des fils d'Adam de lui. Et alors, les vrais disciples des Prophètes et du Sceau des Prophètes, la paix soit sur eux tous, les awliya (Saints) connaissent la valeur des humains, et ils prennent des êtres humains et les arrangent de chaque côté. Alors leurs valeurs, leurs formes vraies paraissent, et ils les emmènent à la Présence Divine. Mais faute d'un Prophète ou d'un de leurs héritiers, les gens sont comme des pierres abandonnées; même si ils sont des diamants, sans avoir été taillés et arrangés, ils ne seront pas mis sur une couronne.

Par conséquent, chaque Prophète est venu préparer les gens à aller dans la Présence Divine, à leurs stations célestes dans la Présence Divine. Quiconque vient et se soumet aux Prophètes, les Prophètes les arrangent. Mais si ils courent loin d'eux, en s'échappant, ils ne peuvent pas le faire. Alors ils sont comme pierres, jetés.

Par conséquent, le travail le plus important des Prophètes, et de leurs successeurs, les awliya, est de faire apparaître la valeur de tout le monde en arrangeant chacun d'après ses promesses le jour des Promesses. Si une personne demande à être dans la Présence Divine au premier rang, elle doit suivre les Prophètes ou ceux qui les suivent, les awliya. Ceux qui ne suivent pas, aucune valeur pour eux; ils restent encore comme des pierres. Alors finalement ils doivent être traités par quelque entraînement après qu'ils laissent cette vie et dans le barzakh / le passage d'existence entre la mort et le jour du Jugement de la vie Éternelle et dans la prochaine vie pour permettre à leurs valeurs de paraître, mais ils ne vont pas être au premier rang de ceux qui seront avec les Prophètes et les Awliya.

Cheikh Muhammad Nazim Al Haqqani An Naqshbandi Al Qoubrousi

::  Sh Nazim Al-Haqqani  ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Un Maitre soufi à Montreal - Cheikh Hisham - Dec 2006
Un Maitre soufi à Montreal - Cheikh Hisham - Dec 2006
centre soufi :: 23 mars 2006
   Sohba :: Sagesses Soufies
Tant que l'humanité fuira l'Islam, ses problèmes augmenteront
Tournez vous vers votre Seigneur à travers l'Islam et son Messager (saw)
Le Seigneur nous a envoyé un atome de Ces Océans, Mouhammad (saw)
Remplissez vos devoirs envers votre Créateur
La station d'apprentissage des Awliya
L'Ego - le représentant personnel de Shaytan
Le pouvoir de Bismillahir Rahmanir Rahim
Tout l'univers glorifie Allah le Seigneur des mondes.
La Station du Prophete (s) dans la Présence Divine
La véritable foi
Quand le mensonge est appelé vérité
A propos de Cheikh Hisham Kabbani
Reconstruisez votre personnalité
Anéantir l'égo
Suivez les véridiques
O humains, prenez garde à la colère Céleste
Le respect du Prophète Mouhammad
La Purité du Coeur
Le besoin de discipline
Le chemin juste, le contentement du coeur et l'intention

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: Nasrouddin, l'imam et le kadi ::

Tout l'après-midi, Nasrouddin s'est promené en compagnie de deux notables de la ville, l'imam et le kadi, mais l'heure est venue de se séparer. - Tu es vraiment un homme surprenant, remarque le religieux. Parfois on dirait que tu es un filou capable de voler et de duper n'importe qui, et puis, quelques instants après, on croirait avoir affaire à un imbécile. - Allons, Nasrouddin, sois franc pour une fois, continue le magistrat, dis-nous donc qui tu es en réalité : un escroc, un idiot ? - Cela dépend, répond Nasrouddin, mais ce que je peux vous dire tout de même, chers amis, c'est qu'en ce moment je suis juste entre les deux
:: Nasrouddin Hojja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437