Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Le dhikr, rappel de Dieu
Dhikr Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

Le dhikr est la plus haute " obligation " et un commandement divin permanent



Version Imprimable

Le rappel de Dieu est la meilleure des actions possibles pour les serviteurs de Dieu, et le Coran y insiste une centaine de fois. C’est l’oeuvre la plus digne d’éloges pour accomplir le plaisir de Dieu, c’est l’arme la plus efficace pour prendre le dessus sur l’ennemi, et c’est l’action qui mérite les plus hautes récompenses.

Le rappel de Dieu ne connaît de conditions d’aucune sorte quant à la modalité, à la fréquence ou au moment de le pratiquer. Les conditions relatives à la manière de faire concernent les actes d’adoration obligatoires, tels que la salât, qui ne sont pas traités ici. La shari`a est claire et chacun sait ce qu’il a à faire. En réalité, le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit que les Gens du Paradis ne regretteront qu’une chose : ne pas avoir assez pratiqué le rappel de Dieu en ce monde ! Ceux qui argumentent pour décourager les autres de pratiquer le rappel n’ont-ils donc pas peur de Dieu sur ce sujet d’une extrême importance ?

Dieu a dit dans son saint Livre :

Vous qui croyez, rappelez Dieu d’un rappel incessant. (33:41)

Et Il évoque, parmi Ses serviteurs, ceux qui se consacrent à

rappeler Dieu assis, debout, sur le côté (3:191),

en d’autres termes à toute heure du jour et de la nuit. Il dit :

Dans la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour réside un signe pour ceux dotés de moelles
rappeler Dieu assis, debout, sur le côté (3: 190-191)

`a’isha a dit, selon ce que rapporte muslim, que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) mentionnait ou rappelait Dieu à tout moment du jour et de la nuit.

Le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit, selon ce que rapporte muslim :

Si vos coeurs étaient en permanence dans l’état où ils se trouvent pendant le dhikr, les anges viendraient à votre rencontre au point de vous arrêter au milieu de votre chemin pour vous présenter leurs compliments.

L’imam Nawawi, dans son Sharh sahih muslim, commente ce hadith en ces termes :

Ce genre de signe se manifeste à celui qui persévère dans la méditation (muraqaba), dans la réflexion (fiqr) et dans l’anticipation (iqbal) du monde futur.

mu`adh ibn jabal rapporte que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a également dit :

Les Gens du Paradis ne regretteront qu’une seule chose : toute heure qu’ils auront passée sans pratiquer le rappel de Dieu.

Cette parole est rapportée par bayhaqi dans shu`ab al-imam (1:392 #512-513) et par tabarani. haythami dans majma` al-zawa’id (10:74) dit que ces narrateurs sont tous dignes de foi (thiqat) alors que suyuti déclare ce hadith hasan dans son jami` al-saghir (#7701).

Dieu accorde au rappel de Lui une valeur supérieure à celle de la prière. Il fait de la prière un moyen et du rappel une fin. Il dit :

La prière réfrène l’infâme et le blâmable : le Rappel de Dieu est majeur. (29:45)

Bienheureux qui s’est purifié
a rappelé le nom de son Seigneur, a prié. (87:14-15)

Adore-Moi donc, accomplis la prière en Rappel de Moi. (20:14)

ibn hajar dans son fath al-bari (1989 ed. 11:251) rapporte l’explication de qadi abu bakr ibn al-`arabi selon laquelle il ne peut y avoir de bonne action qui ne soit accompagnée du dhikr, lequel est un préalable à sa validité. Si quelqu’un ne se rappelle pas Dieu dans son coeur au moment de l’aumône ou du jeûne, alors son action est incomplète. C’est la raison pour laquelle le dhikr est la meilleure des choses.

Le dhikr est par conséquent une chose d’une extrême importance. abu hurayra a rapporté que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :

La terre et tout ce qu’elle contient sont maudits, sauf le dhikr et ceux qui le pratiquent, le maître du dhikr et l’élève du dhikr.

Ce hadith est cité par tirmidhi qui le dit hasan, ibn majah qui le dit également, bayhaqi et d’autres. suyuti le cite dans jami` al-saghir en se fondant sur une narration identique de al-bazzar selon ibn mas`ud, et le déclare sahih. tabarani le cite dans al-awsat selon abu al-darda’.

L’expression " La terre et tout ce qu’elle contient " signifie tout ce qui se réclame d’un statut et d’une existence en dehors de Dieu, au lieu de en Lui. En fait, toute la création pratique le dhikr, car Dieu a dit que toute la création Le loue en permanence, et le tasbih est une forme de dhikr. Dieu dit du prophète Jonas, au moment où la baleine l’engloutit :

N’eût été qu’il exaltait la transcendance, il serait resté dans son ventre jusqu’au Jour de la résurrection. (37:143-144)

Celui qui s’engage dans le dhikr accède au rang le plus éminent devant Dieu. Il est question dans le Coran de ces gens qui invoquent Dieu sans se laisser distraire, ainsi que de l’effet que produit cette invocation sur leur coeur :

... en ces maisons que Dieu a permis d’élever et qu’y soit rappelé Son nom. Là, célèbrent Sa transcendance du matin au crépuscule
des hommes que nulle affaire, nul commerce ne distraient du Rappel de Dieu (24:36-37)

Ceux qui croient, de qui le coeur se rassérène au Rappel de Dieu ...
De quoi d’autre que du Rappel de Dieu sérénité peut-elle venir au coeur ? (13:28)

Le shaykh muhammad `alawi al-malaki cite l’épisode suivant dans son ouvrage intitulé al-anwar al-bahiyya min isra’ wa mi`raj khayr al-bariyya, où il rassemble des récits profonds sur ce sujet.

Au cours de la nuit de isra’ et du mi`raj, le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fut transporté à un endroit d’où il entendait le crissement des calames (inscrivant le Décret divin). Il vit un homme disparaître dans la lumière du Trône. Il dit : " Qui est-ce ? Un ange ? " On lui dit que non. Il dit : " Est-ce un prophète ? " A nouveau la réponse fut négative. Il dit : " Qui est-ce donc ? " La réponse fut alors : " C’est un homme dont la langue est humide du rappel de Dieu dans le monde, et son coeur est attaché aux mosquées, et il n’a jamais encouru la malédiction de son père ni de sa mère "..

Dans ahmad, tirmidhi et ibn majah, on trouve le hadith suivant, que ibn hibban déclare bon (hasan).

Un homme vint voir le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) et lui demanda : " O Prophète de Dieu, les lois et les obligations de l’islam sont devenues trop nombreuses pour moi. Instruis-moi de quelque chose que je sois capable de suivre " (par opposition aux nombreuses règles et conditions qui doivent d’une façon générale être respectées). Il faut comprendre ici, en lisant qu’il y a trop de conditions à respecter, que notre homme n’était pas sûr de pouvoir les respecter toutes. Le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) dit : " Je te conseille une chose : tiens constamment ta langue humide du dhikr de Dieu ".

Il est bien connu qu’en islam la meilleure des actions dans le sentier de Dieu est le jihad. Pourtant le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) plaçait le dhikr au dessus du jihad, comme le montrent les hadiths authentiques suivants.

abu al-darda’ raconte :

Le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit un jour à ses Compagnons : " Faut-il que je vous rappelle la meilleure des actions, le meilleur acte d’adoration aux yeux de Dieu, qui élèvera votre statut dans l’au-delà et en qui réside plus de vertu que dans la dépense d’or et d’argent au service de Dieu, dans le jihad ou dans le fait d’être tué ou de tuer sur le sentier de Dieu ? C’est le dhikr de Dieu ".

Ce hadith est relaté dans le muwatta de malik, le musnad de ahmad, le sunan de tirmidhi, dans ibn majah, et dans le mustadrak de hakim. al-bayhaqi, hakim et d’autres le déclarent sahih.

abu sa`id raconte (ce hadith est aussi relaté par ahmad, tirmidhi et bayhaqi).

On demandait au Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) : " Lequel des serviteurs de Dieu aura devant Lui le rang le plus éminent au Jour du Jugement ? " Il dit : " Celui qui se souvient beaucoup de Lui ". Je dis : " O Messager de Dieu, et celui qui combat dans le sentier de Dieu ? " Il répondit : " Même s’il combat les incroyants et les mushrikin avec son épée jusqu’à ce qu’elle se brise, et s’il devient rouge de leur sang, en vérité celui qui pratique le dhikr est d’un rang supérieur au sien ".

`abd allah ibn `umar a dit :

Le Prophète avait coutume de dire : " Il y a une manière de polir chaque chose, et la manière de polir les coeurs, c’est le dhikr de Dieu ". On lui demanda si cela s’appliquait également au jihad dans le sentier de Dieu., et il répondit : " Non, même pour celui qui ferait usage de son épée jusqu’à la briser ".

bayhaqi cite ce hadith dans son kitab al-da`awat al-kabit ainsi que dans son shu`ab al-imam (1:396 #522), de même que al-mundhiri dans al-targhib (2:396). tibrizi le cite dans mishkat al-masabih, à la fin du Livre des Suppliques.

::    ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
   Le dhikr, rappel de Dieu
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
Dhikr Naqshbandi en congrégation t: Khatm-oul-Khwajagan
Naqshbandi Dhikr in Congregation
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Nine months journey in seven days
Nine months journey in seven days (The Hodja's first wife had recently died. The state of single blessedness was not to Hodja's taste. )
Nasreddin Hodja :: 01 fevrier 2002

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: Timur's Elephant ::

Timur turns one of his male elephants over to the people of Aksehir ordering them to take care of it. In addition to wreaking havoc in the town, the elephant becoems a terrible burden on the people who are too poor to get decent food for themselves. A group of them visits Hodja with a request:
-Please ask Tamurlane to take the monster back.
Hodja says:
-Form a committee. Let's all go together. I'll serve as your spokesman.
A committee is formed of about fifteen prominent citizens of Aksehir. Hodja joins them, they set out, but since these people are terrified of Timur, they vanish one by one. Each one has an excuse:
-I've got to pass water, I've forgotten my tobacco-box at home, etc.
Assuming that the committee is right behind him, Hodja briskly walks into Timur's tent and begins to make his plea:
-Sir, the people of our town...
He turns his back a little to point them out and suddenly realizes that not one of them came into the tent. Since he had started making his plea, he continues:
-The people of our town are so happy with the male elephant...They are happy beyond words, but there is a slight problem: The animal is lonesome and unhappy. We would like your Majesty to consider giving the people of the town a female elephant as a companion for him.
Timur is overjoyed to hear this plea.
-All right, he says. I shall do what the people wish, as soon as possible.
Hodja goes back to town. People gather around him asking him anxiously:
-Please tell us, Hodja, what happened?
-I have great news for you, beams Hodja. To keep the male calamity company, a female calamity will soon arrive. Now you can rejoice.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437